Madame BARATEAU-  Elevage "Du Royaume de Diane" dans le Cher (18)

31 Dogues Argentins saisis administrativement à titre conservatoire aux frais de l'éleveur le 10 février 2015

 

C'est avec tristesse et amertume que nous écrivons ces quelques lignes pour dénoncer le silence des administrations qui doivent à mes yeux protéger tous les animaux d'élevages

Nous souhaitons aider et soutenir avec nos petits moyens ces dogues argentins issus d'un élevage reconnu dans le monde de la cynophilie, puisque

Dénoncé par nos soins à plusieurs reprises auprès des organismes compétents, nous ne pouvons que constater la lenteur des mises en conformité d'un élevage au sein duquel les animaux doivent être respectés et soignés

Nous sommes face encore une fois à une situation dramatique que les refuges et associations de protection animale côtoient quotidiennement

 

 

Le 22 juillet 2011, nous adoptons Baïa "Grenade du Royaume de Diane" vendue par Madame BARATEAU à l'une de ses clientes en Seine & Marne, à la fois toxicomane et prostituée

Elle condamne ce chiot âgé d'à peine 2 mois 1/2 à vivre dans les wc sans lumière et battu, regrettant après 3 jours seulement son achat impulsif, son objectif étant la reproduction avec son dogo FAVOR du Royaume de Diane

Madame BARATEAU refuse de rembourser l'acquéreur laissant ainsi Grenade à son triste sort de chien maltraité

 

 

Fin 2011, nous alertons la DDSV, la répression des fraudes et la SCC sur les conditions de vie déplorables des chiens au sein de cet élevage insalubre et les procédures illégales concernant les ventes de chiots

Barateaudeclaration

 

 

En 2012, nous adressons un email à l'éleveuse car elles possèdent encore des frères et sœurs de Grenade dite Baïa, nous souhaitons via notre site leur trouver une famille adoptive rapidement mais elle refuse notre aide ce qui ne nous empêchera pas de présenter les dogues argentins malgré tout, qui seront adoptés

Courant 2012, nous sommes informés que la DDSV impose à Madame BARATEAU la construction d'un chenil, nous sommes donc soulagé qu'une administration réagisse rapidement, surtout que cette dernière était déjà connue de leurs services

 

 

 

En 2013, nous alertons à nouveau la DDSP suite aux propos tenus par des propriétaires de dogos issus de cet élevage

Les chiots et les excellents reproducteurs sont présentés en expositions tandis que les vieux, les malades et les invendables sont oubliés dans les boxes alors qu'il y a tant d'adoptants qui souhaitent offrir une vie digne de ce nom à l'un d'entre eux

 

Nous remercions

Monsieur A. L. de la Fondation 30 Millions d'Amis, déjà intervenu lors de la saisie au sein de l'élevage "L'Estancia de la Pampa" 

Mais également les refuges intervenus lors de la saisie et qui ont accepté de prendre en charge tous ces chiens

Catherine & Baïa

Date de dernière mise à jour : 24/06/2015