Pourquoi Ange Blanc

 

Pour quelles raisons le DOGUE ARGENTIN est-il surnommé ANGE BLANC ?

Depuis l âge de nos 20 ans, nous souhaitons créer notre propre refuge pour animaux, un petit coin de Paradis rien qu à nous et unique

En 1990, Michel BERGER compose et chante "LE PARADIS BLANC", une chanson qui nous bouleversera pour toujours. Endroit où les Anges Gardiens sont blancs, où l animal ne souffre plus de la cruauté de l homme, lieu où nous retrouverons nos animaux tant aimés

 

En juin 1999, nous adoptons BAÏLA qui vivait dans une cave et retirée par nos soins. Un petit être craintif à la robe blanche... un Dogue Argentin, un Ange tombé du ciel pour ainsi dire

En 2003, lors de la création de notre premier site dédié à la race, nous décidons d appeler notre futur refuge "LE PARADIS DES ANGES BLANCS" dédié uniquement aux Dogues Argentins maltraités, âgés et risquant l euthanasie

Dès lors, Baïla devenait notre Ange Blanc et depuis 2003, le Dogue Argentin est devenu un Ange Blanc pour les amateurs, surnom qui s inscrit sur facebook au quotidien sans en connaītre véritablement l origine

En juillet 2011, BAÏLA rejoindra LE PARADIS BLANC pour ne plus souffrir et jouer avec le vent en nous attendant sereinement et paisiblement


En juillet 2011, nous adoptons BAÏA, retirée pour maltraitance par nos soins. Elle illuminera à nouveau notre coeur et partagera notre passion pour sa noble race

Deux Anges Gardiens qui nous aurons permis de nous reconstruire et de grandir avec le temps

Nous croyons au destin et à ce qu il y a après la mort - LE PARADIS BLANC

En mars 2016, l association officialise sa création et un jour notre petit Paradis Blanc abritera des Anges Blancs en détresse

Catherine

 

"Le Paradis Blanc" de Michel Berger

Il y a tant de vagues et de fumée
Qu'on arrive plus à distinguer
Le blanc du noir
Et l'énergie du désespoir
Le téléphone pourra sonner
Il n'y aura plus d'abonné
Et plus d'idée
Que le silence pour respirer
Recommencer là où le monde a commencé

Je m'en irai dormir dans le paradis blanc
Où les nuits sont si longues qu'on en oublie le temps
Tout seul avec le vent
Comme dans mes rêves d'enfant
Je m'en irai courir dans le paradis blanc
Loin des regards de haine
Et des combats de sang
Retrouver les baleines
Parler aux poissons d'argent
Comme, comme, comme avant

Y a tant de vagues, et tant d idées
Qu'on arrive plus à décider
Le faux du vrai
Et qui aimer ou condamner
Le jour où j'aurai tout donné
Que mes claviers seront usés
D'avoir osé
Toujours vouloir tout essayer
Et recommencer là où le monde a commencé

Je m'en irai dormir dans le paradis blanc
Où les manchots s'amusent dès le soleil levant
Et jouent en nous montrant
Ce que c'est d'être vivant
Je m'en irai dormir dans le paradis blanc
Où l'air reste si pur
Qu'on se baigne dedans
A jouer avec le vent
Comme dans mes rêves d'enfant
Comme, comme, comme avant
Parler aux poissons d'argent
Et jouer avec le vent
Comme dans mes rêves d'enfant
Comme comme comme avant

Date de dernière mise à jour : 01/12/2017