Europe

En 1979, commence l'histoire du Dogue Argentin en France

Avec l'importation d'Italie du premier Blanco "Clavel de Cronos de la Porta", né le 30/10/1978 (Produit par Fernando Moreno - appartenant à Le Houarner)

MM. FREMONT et GALICIERS en seront les précurseurs

Rapidement, suivis par d’autres

Sourcedesrocksanikra

En 1980, l'éleveur Maurice AMAR (Affixe des Sources des Roch Anikra) importe d'Italie

Cinq nouveaux Dogues Argentins pour son élevage, "Ermes di casa di citterio, Eliot di casa di citterio, Suerte, Nieve et Peon"

Ils sont les premiers de la race inscrits au Livre Des Origines Français (L.O.F)

En 1981, les naissances au sein de cet élevage marquent le début de l'élevage Français

Lecamila

En 1993, le Club de race est le C.A.M.I.L.A (Club des Amateurs de Molossoïdes Ibériques et Latino-Américains)

Regroupe et gère les races de type Montagne, Berger Bouvier et Dogue pour leur côté "Ibérique" et "Latino" dont le Dogue Argentin (Dogo Argentino)

http://www.chiensducamila.com/

Albanievesdeagallasdogobaila

En 1994, en France, Alba Nieves de Agallas, dite "Gina" appartenant à M. Naud

Est titulaire de plusieurs records du monde de grimpé d'échelle

Gina, établi à Marseille, un nouveau record du monde en gravissant 25,80 mètres en 8 minutes

Elle sera emportée par une torsion d'estomac quelques années plus tard

 

 

Carte france

Jusqu'en 1995, la race reste confidentielle en France

1185871190

En 1995, création du Club Français du Dogue Argentin en France (CFDA)

Après bien des déboires, le Club obtient du CAMILA son accord pour gérer la race

 

 

 

 

Logo cfda2

En 1997, le Club Français du Dogue Argentin (CFDA) met en place une charte d'élevage

En 1998, une grille de sélection voit le jour

Niveau 1 point : sujet " confirmé "
Niveau 2 points : sujet " excellent "
Niveau 3 points : sujet " premier choix "
Niveau 4 points : sujet " recommandé "
Niveau 5 points : sujet " d'élite B "
Niveau 6 points : sujet " d'élite A "

 

 

Dogueargentinmordantdogobaila

De 1995 à 1998, on dénombre une dizaine de carnets de travail délivrés à des Dogues Argentins en Ring Sportif Français incluant le mordant

Dont l'élevage "Du Val des Lacs Bleus", propriétaire Monsieur KEITA

 

Chiot 2

De 1995 à 1999, la race connaît une véritable expansion portée par l'engouement du public pour les molosses, on peut alors parler de "phénomène de mode"

Le travail des éleveurs est alors de produire des chiots pour satisfaire la demande de plus en plus importante sans trop se soucier du standard de race (trop grand, tête atypique...)

Des chiots issus d'Espagne viennent compléter des portées Française, voire les remplacer. Il suffira aux éleveurs de posséder un couple de Dogues Argentins avec Pédigrée

 

Camiladogobaila

En novembre 1998, une liste provisoire de points de non-confirmation est entérinée par la Commission zootechnique de la Société Centrale Canine (approuvée par le Comité le 2/12/1998)

Ces critères concernent l’ensemble des races latino-américaines qui étaient gérées par le CAMILA et la Commission zootechnique qui demandent des compléments pour chaque race, dont le Dogue Argentin, en particulier en ce qui concerne le caractère

Logosccdogobaila

En 1999, stage d'affiliation du Club Français du Dogue Argentin par la Société Centrale Canine

564898ce 1e12 ed74 51f2 358fcd757008

En janvier 1999, la sélection de la race connaît un certain nombre de contraintes spécifiques

Un nouveau standard voit le jour incluant la liste des défauts éliminatoires

- yeux bleus ou vairons, surdité, tâches sur le corps, poil long, museau blanc ou taché de blanc, prognathisme inférieur ou supérieur, babine très pendante, tête allongée comme celle d’un lévrier, oreilles non coupées, taille inférieure à 60cm, plus d’une tache sur la tête et toute disproportion physique

Un ergot est un défaut mais pas un motif de disqualification

Dogueargentincitee

En 1999, le côté impressionnant de ce magnifique molosse attire une clientèle peu recommandable, il connaît alors à ses dépends les combats de chiens dans les citées

 

Chien dangereux combats pitbull croc jerome bono fotoliaDogueargentinloi1999dogobaila

En 1999, la loi sur les "chiens dits dangereux " vient ralentir l’expansion des molosses

Le Dogue Argentin n’étant pas catégorisé car son standard précise "chien de chasse au gros gibier" et non "race soumise à épreuve de travail"

L’engouement pour les chiens de type molossoïdes permet aux acquéreurs de se tourner vers cette nouvelle race épargnée par la législation en vigueur, augmentant ainsi les naissances en France

A l'issue de cette loi, la Société Centrale Canine promulguera la liste des races soumises à épreuve de travail et par conséquent au mordant

http://www.scc.asso.fr/Races-autorisees-au-mordant

 

 

Dogomordant1996

En 1999, le Club Français du Dogue Argentin prend les devant en permettant à la race de rejoindre la liste des races interdites de sports comportant du mordant

Décision qui ne fait pas l'unanimité car certains lui trouvait d'excellentes prédispositions au mordant pourtant il n'est pas soumis à épreuve de travail

Compte tenu de la législation relative aux chiens dangereux, on comprendra cette sage décision qui lui évitera ainsi toute dérive pour son avenir en France

Camiladogobaila

En janvier 1999, le CAMILA (Club des Amateurs de Molossoïdes Ibériques et Latino- Américains) seul club juqu’alors affilié à la SCC est en voie de désaffiliation depuis sa décision du 24/01/1999, de se scinder en deux clubs distincts, l’un se proposant de gérer les chiens de type dogue, l’autre ceux de type montagnes

Deux associations ont parallèlement sollicité devant la commission sa succession : le CADAM (club des Amateurs de Dogues Argentins et autres molosses), présidé par Me Quéinnec et le CFDA (club français du dogo argentino) présidé par M. Cornet

 

101Imm007

Juin 1999, nous faisons connaissance avec le Dogue Argentin, jusque là relativement peu connu

Grâce à notre premier sauvetage, nous tombons littéralement sous le charme de notre petite Baïla, née dans une cave en citée

Dès lors, nous nous engageons à sauver ce Grand blanc en lui offrant temporairement un foyer aimant et chaleureux à nos côtés

Tout particulièrement lorsqu'il a subi de mauvais traitements, qu'il est trop âgé ou sourd

http://dogueargentinbaila.chez-alice.fr/

 

Logo cfda2

En 2000, reconnaissance officielle du Club de Race par la Société Centrale Canine dont le président, Monsieur Frédéric CORNET, éleveur sous l'affixe "De Kapou-Chino"

Il est chargé de promouvoir la race, d'encourager la participation aux expositions et de veiller à une sélection rigoureuse de la race par les éleveurs

 

MaestroasiezaniemaraisdogobailaSachadelaterradelfuegodogobaila

 

En 2001, en France, Maestro de l'Asie Zanie du Marais, appartenant à M. Gastiggi du centre de secours de Creil (60) est le premier Dogue Argentin titulaire du Brevet National de Recherche et de Sauvetage en décombres

 

 

 

 

 

 

Ouvrant la voie à Sacha de la Terra Del Fuego, appartenant à M. Egard

 

Bayachevreuil

En décembre 2003, le Club Français du Dogo Argentino composé d'un petit nombre d'éleveurs souhaite mettre en place une épreuve de travail-chasse organisé lors des Régionales ou Nationales d’élevage, le dossier est déposé à la Société Centrale Canine

Cette épreuve a pour but de faire reconnaitre le Dogo comme véritable chien de chasse

- le Test Chasse (TC)

- le Test d'Endurance (TE)

- le Test d'Aptitude Naturelle (TAN)

- ainsi que son changement de Groupe II en Groupe VI

Maestoasiezaniedumaraisdogobaila

En 2003, en France, Surcouf de Lianos de Chiquitos, âgé de 18 mois conduit par son maître M. Chassagne, est le premier Dogue Argentin au monde à être agrée à la recherche au sang dit "chien de sang" ou "chien de rouge", épreuve sur piste artificielle 24 heures, organisée par l'UNUCR et le Club des Amateurs de Teckels

La recherche au sang est une activité cynégétique qui nous vient d'Europe de l'Est et qui s'est beaucoup développée en France depuis les années 80, sous l'égide de l'Union Nationale des Utilisateurs de Chiens de Rouge

Le chien de sang est spécialement dressé pour prendre la piste d'un animal blessé. Il peut la suivre sur plusieurs kilomètres, sans prendre le change avec celles d'autres animaux. Une recherche fructueuse (environ un tiers des recherches engagées) permet de retrouver un animal mort, ou (d'achever) un blessé. La recherche au sang moralise l'acte de chasse

 

Elevageeltumi

Naissance

En 2003, le cheptel français est marqué par plusieurs étalons

"Huaino del tumi, Gaucho de indios, Buansu del chamical, Acora gladiator del pampa"

Avec 1 686 naissances, la France se classe en 25ème position des races les plus vendues dans son pays, il est également, le 1er pays producteur de Dogue Argentin

 

De 2001 à 2008, Meilleur élevage de France "Los Hijos de la Luna"

Elevage exclusif de dogue argentin depuis 1994

Affixe représenté dans 22 pays

Guaparefugespaforbach 1

Depuis 2003, ce Grand Blanc est acquis sous l'éffet de mode

Il connaît ainsi la gloire mais aussi l'abandon et la maltraitance

Crée pour les immenses terres sauvages, il doit avoir un mode de vie qui correspond à ses besoins physiologiques pour s'épanouir en ville

 

 

DogueargentinbailaTazbaila 1

En 2003, constat effrayant en France du nombre d'abandon de la race

Création du premier site "EL DOGO ARGENTINO" qui permet avant toute adoption de découvrir cette noble race, de connaître ses qualités, ses défauts, son caractère, son comportement, sa morphologie, sa santé mais surtout ses besoins physiologiques

De nombreux Dogues Argentins seront adoptés via ce site et sauvés par nos soins en trouvant refuge à la maison

http://dogueargentinbaila.chez-alice.fr/

 

Anda

En 2003, création de l'association ANDA (Président Mr SERRANO - affixe Los Félinos Blancos) qui a pour objectif de :

- contribuer à la promotion de la race dans l’esprit doguero

- travailler sur tout ce qui peut contribuer au développement de la race et de son utilisation

- organiser des rassemblements ou toute autre manifestation entre les passionnés

 

Doxo

Tundraleurre

En 2004, Christophe Moreau, Responsable de la Commission Travail au sein du CFDA, propriétaire du centre Doxo Training et du parc d'entraînement à Echarcon (91)

organise les premières démonstrations de Poursuite à Vue sur Leurre (PVL) et de pistage

"Tundra de Los Hijos de la Luna"

Bayadogobaila 1

En 2004, la France ratifie la Convention Européenne pour la protection animale applicable qui s’applique depuis avril 2004

Ce texte édicte toute une série de mesures en faveur du bien-être des animaux domestiques

Ainsi, il y est précisé à l’article 10 que « les interventions chirurgicales destinées à modifier l’apparence d’un animal de compagnie ou à d’autres fins non curatives doivent être interdites et en particulier : "la coupe de la queue, la coupe des oreilles, la section des cordes vocales, l’ablation des griffes et des dents"

Dogoloibaila1 2

En 2006, la législation s'intéresse de près à la race et souhaite l'inclure dans la liste des "chiens dits dangereux"

Officiellement dans son pays, le Dogo Argentino est un chien de chasse mais dans notre pays, il est répertorié dans le Groupe II, celui  des molosses

Cette particularité dans le monde des molossses lui permet de ne pas être classé parmi les "chiens de deuxième catégorie"

 

 

Epreuvenaturelledebroussaillagedogueargentinaladoption

En 2006, le Club Français valorise en priorité l'aptitude à la chasse du Dogo

Il met sur pied des épreuves spécifiques. Notamment un travail de pistage où le chien doit suivre les pas d'un pisteur, qui s'est préalablement chaussé de semelles spéciales comportant un pied de sanglier, le menant à la découverte d'une peau de sanglier

Une seconde épreuve proche de la poursuite à vue sur leurre, conçue au départ pour les lévriers. Un moteur entraîne à grande vitesse et sur un trajet non rectiligne un leurre que le chien doit poursuivre, le leurre aboutissant à proximité d'un sanglier enfermé dans une cage double placée dans les brouissailles. Hormis ces épreuves dites "artificielles", le Club en a aussi prévu une autre, dite "naturelle", de broussaillage sur sanglier

Tundradeloshijosdelaluna alexandrecalmetteOddindefelinosblancoschiendechasseVersusdelachevauchesauvage2008

 

En 2007, la Société Centrale Canine valide officiellement dans son AG de janvier 2007, les épreuves de quête au bois pour dogue argentin

- Épreuves de quête au bois et de débroussaillage calquées sur celles qui sont pratiquées pour les autres races

- La Société Centrale Canine est intransigeante sur la taille du parc ou de l'enclos, le minimum légal étant de 20 hectares voire 40 hectares

- Le Dogo est laché seul, ce sont ses qualités de persévérance, de harcélements et de poursuite qui sont jugées

"Tundra de Los Hijos de la Luna, Oddin de Félinos Blancos, Versus de la Chevauchée sauvage"

Dsc00785Dsc03501

En 2008, l'otectomie (coupe des oreilles) est interdite en France et en Europe

L'intervention chirurgicale à des fins non curatives autre que la coupe de la queue est enfin appliquée par tous les éleveurs et les vétérinaires

Versus

 

En février 2008, le premier détendeur du Certificat de Travail (quête au bois et de broussaillage) agrée par la Société Centrale Canine est

Versus de la Chevauchée Sauvage né en 03/2004 appartenat à M. JP Durel

1205046106Entrainementgibier2006

2642176768 2

Fin 2008-2009, les amateurs de chasse et les membres du CFDA avident de sensations fortes souhaitant faire mordre leur dogo organiseront sans permis de chasse

- des affrontements en corral, arêne "dit picadero" entre un Dogue Argentin et un sanglier de moins de 40 kilos permettant ainsi d'apprécier la technique de prise et le mental

- des entraînements collectifs en parc de 20 hectares avec plusieurs dogos lachés, permettant ainsi aux chiens de mordre

- des entraînements dit PVL sur des cadavres de chevreuils et de marcassins développeront l'atavisme des chiens destinés à la chasse

Les institutions cynophiles informées des faits ne tarderont pas à mettre fin à toutes ces activités

 

Lettre scc chasse

En decembre 2009, suite aux exactions des personnes ayant en charge les épreuves de travail, la FCI et la SCC ne reconnaissent plus le caractère sélectif des épreuves de chasse pour la race, l'interdisant de toutes activités de travail, telles que :

- le Test Chasse (TC)

- le Test d'Endurance (TE)

- le Test d'Aptitude Naturelle (TAN)

- ainsi que son changement de Groupe II en Groupe VI

Sitedogueargentinbaila

Octobre 2010, création de notre second site "DOGUE ARGENTIN A L'ADOPTION"

A la fois site informatif, sensibilisateur, engagé dans la protection animale et tout particulièrement dans le sauvetage de cette magnifique race qu'est le Dogue Argentin

Il a également pour objectif de promouvoir l’adoption tout en permettant aux refuges et aux associations de faire connaître leurs pensionnaires (abandonnés, retrouvés errants sur la voie publique ou rescapés de la maltraitance)

Nous permettons aux propriétaires de trouver une famille adotpive avant l'abandon au sein d'un refuge de leur compagnon et souhaitons offrir nos services aux réformé(e)s des élevages mais la démarche de leur part s'avère difficile à notre égard malheureusement

Standardofficieldudogofci292 131113025709 phpapp01 thumbnail 4

En Novembre 2011, est publié un nouveau standard de race, reconnu par la Fédération Cynologique Internationale (F.C.I) en Aout 2012

Notons, que depuis l'homologation du premier standard officiel de la race en 1947 (par son créateur Antonio NORES)

Celui-ci a été modifié par trois fois en 40 ans (1973, 1999 et 2012)

http://fci.be/nomenclature/DOGUE-ARGENTIN-292.html

Balinouorigine 1

Depuis janvier 2013, notre Dogue Argentin Français est une race sans "Club" dissout par la Société Centrale Canine

Le président Frédéric CORNET, éleveur sous l'affixe "De Kapou-Chino", était chargé de promouvoir la race, d'encourager la participation aux expositions et de veiller à une sélection rigoureuse de la race par les éleveurs mais les dérives de son comité  et de certains éleveurs ont privé la race des épreuves de travail et de Club

Le Dogo Argentino pose bien des problèmes à la Société Centrale Canine après le retrait  du Test Chasse (TC), du Test d'Endurance (TE) et du Test d'Aptitude Naturelle (TAN)

Logodafdogobaila

En 2013, création de l'association DAF (Dogue Argentin France) qui a pour vocation de rassembler les passionnés, éleveurs, propriétaires de dogue argentin mais aussi les chasseurs (Président Mr SERGI)

http://www.dogueargentinfrance.fr/

Sans aucun doute, la relève de l'ANDA qui avait pour objectif de contribuer à la promotion de la race dans l’esprit doguero, organiser des rassemblements ou toute autre manifestation entre les passionnés et travailler sur tout ce qui peut contribuer au développement de la race et de son utilisation (Président Monsieur SERRANO - affixe 'Los Félinos Blancos')

En Europe et en France, nos contrées n’ont rien des immensités sauvages argentines. Certes, pour le sanglier, bien plus léger dans nos régions que celui peuplant la pampa, le nombre de Dogos nécessaires pourrait être ramené à deux. Quant à chasser seul, ce n’est pas vraiment l’activité qui convient le mieux à la race

La chasse avec une meute de Dogues Argentins n’est pourtant ni dans le goût ni dans les possibilités de tous ses amateurs du vieux continent, d’ailleurs, le spectacle de ces molosses tuant un sanglier aurait peut-être de quoi choquer bien des personnes. Il faut aussi compter avec les associations de défense animale qui veillent au grain

Pas question de sacrifier un animal pour satisfaire quelques éleveurs

Les choses se font donc discrètement et on ne montre que ce que l’on veut bien montrer

La chasse au sanglier avec des chiens de prise est un acte de barbarie à nos yeux, entraînant souffrance et mutilation au gibier (mordu sauvagement aux oreilles, au groin et aux pattes), il n’est pas rare de voir des films ou le gibier est servi, pendant qu'il se vide de son sang, il agonise encore quelques minutes tout en subissant les attaques répétées des Dogos jusqu’à sa mort

Articlenardinichasse

Le 4 novembre 2014 l'association ASPAS publie un communiqué de Presse sur les méthodes de chasse de l'élevage Di Casa Nardini

"Ils chassent des sangliers en enclos avec des chiens de combat : l’administration n’y trouve rien à redire !

Les 1er et 2 novembre derniers, des chasseurs se sont fait plaisir en contemplant la lente agonie des sangliers coincés dans des enclos et jetés en pâture à des dogues argentins. Avertie, l’administration est restée MUETTE ! L’ASPAS porte plainte pour chasse illégale et acte de cruauté.

Les faits se sont déroulés dans le Var, à Signes (83), au sein d’un établissement spécialisé dans l’élevage de chiens et dans les chasses commerciales en parc clos. Les responsables organisent depuis plusieurs années des concours où des meutes de dogues argentins sont lâchées à la poursuite de sangliers captifs.... Lire la suite http://www.aspas-nature.org/10579/ils-chassent-des-sangliers-en-enclos-avec-des-chiens-de-combat-ladministration-ny-trouve-rien-a-redire/

L'éleveur engage une procèdure à l'encontre de l'association ASPAS en diffamation

Le Tribunal de Grande Instance de Marseille a, le lundi 24 novembre 2014, jugé que les propos tenus par l’ASPAS, dans son communiqué du 4 novembre 2014 intitulé  » Ils chassent des sangliers en enclos avec des chiens de combat : l’administration n’y trouve rien à redire !  » ne sont pas diffamatoires… »

Sccrejetdaf

En decembre 2014, le comité de la Société Centrale Canine rejète la candidature de l'association DAF (Dogue Argentin France) pour la gestion de la race car elle

- encourage l'utilisation du Dogue Argentin pour le mordant et la chasse

- le logo de l'association représente un Dogue Argentin aux oreilles coupées et une tête de sanglier

Par conséquent l'association a modifié son logo mais réuni toujours des éleveurs pratiquants la chasse

http://www.dogueargentinfrance.fr/

Logoafsda

En 2015, AFSDA (Président, Monsieur Patrice FLORENCE) en stage d'affiliation du Club Français du Dogue Argentin par la Société Centrale

http://www.afsda.fr/index.html

Nr33Dogo1 2

La chasse avec des molosses enfin interdite en France

Arrêté du 21 mai 2015 modifiant l'arrêté du 1er août 1986 relatif à divers procédés de chasse, de destruction des animaux nuisibles et à la reprise du gibier vivant dans un but de repeuplement

L’ASPAS (Association pour la Protection des Animaux Sauvages) se félicite ce jour d’une « grande victoire » et d’une « belle avancée juridique » pour laquelle l’association « se bat depuis des mois »

L’année dernière, vous étiez choqués d’apprendre la tenue en France de chasses au sanglier en enclos, au cours desquelles les cochons sauvages étaient livrés à des meutes de dogues argentins, ce qui dégénérait en un combat aus...si féroce qu’abject. Scandalisée par de telles pratiques, l’ASPAS avait alors choisi de les dénoncer et de les attaquer. A l’époque, « les différents services de l’État n’avaient pas jugé utile de faire cesser cette barbarie », déplore l’association de protection animale

La situation vient heureusement de s’inverser avec un arrêté ministériel daté du 21 mai 2015, promulgué en catimini et publié ce jour au journal officiel. Ce type de chasse était aussi barbare pour les chiens que pour les sangliers, les animaux pouvant être gravement blessés et agoniser pendant de longs moments avant d’être achevés à l’arme blanche

« Suite à nos dénonciations et aux multiples pressions de l’opinion publique qui en ont découlé, l’administration, dos au mur, s’est enfin résolue à interdire officiellement l’emploi des chiens molossoïdes pur sang ou croisés, ainsi que des chiens classés comme dangereux au sens de la réglementation », se félicite l’ASPAS

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000006074845

 

Article 8

I. - Sont interdits : l'emploi des chiens lévriers pur sang ou croisés, des chiens molossoïdes pur sang ou croisés, ainsi que des chiens classés comme dangereux au sens de la réglementation

Date de dernière mise à jour : 18/08/2015