011 10a

 

Ne pas confondre

Le "Groupe 2" dans lequel est répertorié selon la F.C.I. et la S.C.C. le Dogue Argentin

La "Catégorie 2" dans laquelle est répertoriée "les chiens dits dangereux" , le Dogue Argentin n'est pas catégorisé

Cependant, le maire ou le préfet d'une ville peut définir une race comme étant dangereuse, tel est le cas du Dogue Argentin à "strasbourg, Villeurbanne et Angers" (laisse et muselière obligatoires)

De ce fait, n’hésitez pas à prendre connaissance de la législation dans votre commune

Groupesccdogobaila 1Nomenclature

Qu'est-ce que le Groupe 2

La nomenclature officielle imposée par la F.C.I. (appliquée par tous ses membres dont la Société Centreale Canine) divise la grande famille de l’espèce canine en 10 groupes distincts, eux-mêmes divisés en sections. Ces groupes ont été créés pour classifier près de 400 races selon leurs aptitudes et leurs caractéristiques comportementales et physiques, à savoir : http://wamiz.com/chiens/race-chien-fci

Groupe 1 : Chiens de Berger et de Bouvier (sauf Chiens de Bouvier Suisses) Les races qui constituent ce groupe ont jadis été dressées par des bergers et bouviers qui les utilisaient pour le rassemblement et la garde des troupeaux

Groupe 2 : Chiens de type Pinscher et Schnauzer - Molossoïdes - Chiens de Montagne et de Bouvier Suisses et Autres Races Ce groupe rassemble des chiens aux origines variées, puisqu'on compte parmi eux aussi bien d'anciens chiens de combat (Tosa, Mâtin de Naples) que des chiens de garde pour le bétail (Broholmer), des chiens de secours (Saint Bernard, Terre Neuve) ou d'agrément (Pinscher nain). Section 2 "Molossoïdes" - Section 2.1 "Type dogue" - Dogue Argentin

Groupe 3 : Terriers - Les races de ce groupe tirent leur nom de la terre, puisque leur spécialité était de débusquer le gibier (Blaireaux, Renards, Lièvres) des terriers

Groupe 4 : Teckels Les Teckels forment à eux seuls le 4ème groupe en raison des 9 variétés que compte la race

Groupe 5 : Chiens de Type Spitz et de Type Primitif Ce groupe amalgame toutes les variétés de Spitz, les chiens nordiques et les races dites primitives (races semi-sauvages d'Afrique ou d'Asie ayant peu évolué). On y trouve des chiens employés pour la chasse, la protection des biens ou l'attelage en traineaux

Groupe 6 : Chiens Courants, Chiens de Recherche au Sang et Races Apparentées Les chiens de ce groupe sont spécialisés dans la poursuite du gibier, seuls ou en meute. Selon leurs spécificités, leur rôle est de rabattre le gibier ou de l'empêcher de fuir en attendant le chasseur. Leurs atouts sont un flair remarquable et une voix significative. Certains sont spécialisés dans la recherche du gibier blessé et sont capables de suivre une trace laissée plus de 24 heures auparavant

Groupe 7 : Chiens d’Arrêt - Comme leur nom l'indique, les races de ce groupe, continentales ou britanniques, se distinguent par une position d'arrêt lorsqu'elles ont repéré le gibier. Issues des chiens courants, elles ont tout d'abord été spécialisées dans ce rôle pour la chasse aux oiseaux, puis leur utilisation s'est étendue. Le groupe rassemble également les Epagneuls, Pointers et Setters

Groupe 8 : Chiens Rapporteurs de Gibier - Chiens Leveurs de Gibier - Chiens d’Eau Les races qui composent ce groupe comprennent des chiens très spécialisés, dont le travail complète souvent celui des autres chiens de chasse

Groupe 9 : Chiens d’Agrément et de Compagnie - Toutes ces races appartiennent à l'origine à l'un des autres groupes présentés mais ont comme dénominateur commun leur souplesse de caractère, leur attachement à l'homme et leur absence d'agressivité, ce qui en a fait des compagnons privilégiés

Groupe 10 : Lévriers - A l'inverse des autres chiens de chasse, les races de ce groupe n'utilisent que très peu leur odorat, bénéficiant d'une vue et d'une vitesse exceptionnelles. Depuis l'interdiction de leur utilisation à la chasse dans de nombreux pays, certaines variétés ont été sélectionnées pour des activités sportives (courses, poursuites à vue, etc…) ou comme chiens de compagnie

Doc recap chiens dangereux

Categorie1et2

Qu'est-ce que la Catégorie 2

En 1999, la loi sur les chiens dit « dangereux » vient freiner l’expansion des molosses, le Dogue Argentin n’étant pas inclus dans cette loi le nombre de naissance continue d’augmenter, les acquéreurs potentiels se tournant vers les races épargnées par les restrictions de cette législation

Selon la loi, il y en a deux. Elles ont été créées pour regrouper les chiens dits dangereux. Il s’agit des chiens d’attaque et des chiens de garde et de défense. 4c-recueil-1.pdf 4c-recueil-1.pdf

La loi n° 99-5 du 6 janvier 1999 relative aux animaux dangereux et errants et à la protection des animaux  qui est dite "loi sur les chiens dangereux", ainsi que l’arrêté du 27 avril 1999 pris pour l’application de l’article 211-1 du code rural, établissant la liste des types de chiens susceptibles d’être dangereux et faisant l’objet des mesures prévues aux articles 211-1 à 211-5 du même code qui classent les chiens dits « dangereux » en 2 catégories, à savoir :

1ère catégorie : les chiens d’attaque

Les chiens assimilables par leurs caractéristiques morphologiques aux chiens de race American Staffordshire terrier, sans être inscrits à un livre généalogique reconnu par le ministre de l’agriculture et de la pêche. Ce type de chiens peut être communément appelé pit-bulls
Les chiens assimilables par leurs caractéristiques morphologiques aux chiens de race Mastiff, sans être inscrits à un livre généalogique reconnu par le ministre de l’agriculture et de la pêche. Ces chiens peuvent être communément appelés "boerbulls
Les chiens assimilables par leurs caractéristiques morphologiques aux chiens de race Tosa, sans être inscrits à un livre généalogique reconnu par le ministre de l’agriculture et de la pêche

 
2ème catégorie : les chiens de garde et de défense
 
Les chiens de race American Staffordshire terrier
Les chiens de race Rottweiler
Les chiens de race Tosa
Les chiens assimilables par leurs caractéristiques morphologiques aux chiens de race Rottweiler (croisé), sans être inscrits à un livre généalogique reconnu par le ministre de l’agriculture et de la pêche
 
 
Staffdogueargentin 1
 
Ce qu'il faut retenir
 
Les chiens communément appelés "pit-bulls" visés dans le présent arrêté et catégorisés dans la 1ère catégorie sont des molosses de "type dogue" définis par un corps massif et épais, une forte ossature et un cou épais
 
Les deux éléments essentiels sont :
 
La poitrine et la tête : La poitrine est puissante, large, cylindrique avec les côtes arquées. Le périmètre thoracique doit être compris entre 60 cm (ce qui correspond à un poids d’environ 18 kg) et 80 cm (ce qui correspond à un poids d’environ 40 kg)
 
La hauteur au garrot doit être comprise :  entre 35 et 50 cm
 

Quant à notre Dogue Argentin LOF ou non LOF, sa hauteur au garrot est comprise entre 60 et 68 cm selon le standard officiel, il n'appartient donc pas à la 1ère catégorie

10672390 1531255907156927 6060840441085257627 n 1

En 2003, le Club Français du Dogue Argentin souhaite que la race intègre le groupe 6, organisé autour de son utilisation "chasse", rassemblant les chiens courants, les chiens de Recherche au Sang et les races apparentées

Les chiens de ce groupe sont spécialisés dans la poursuite du gibier, seuls ou en meute (battue et veinerie). Leurs atouts sont un flair remarquable et une voix significative. Selon leurs spécificités, leur rôle est de localiser et rabattre le gibier, de l'épuiser et l'empêcher de fuir en attendant les chasseurs. Les chiens courants sont prudents sur leur proie car elle est prélevée au fusil

Le Dogue Argentin est tout l'opposé. Il ne doit pas pousser devant mais rattraper le sanglier, en meute composée de deux à quatre dogos. Le rôle du chien de prise est de coiffer en tête, c'est-à-dire saisir la joue, l'oreille, le groin ou la nuque du gibier. L'une de ses particularités inhérente à cette chasse est le silence pendant la traque. Il doit pister, remonter, débusquer, lever, poursuivre et se rapprocher au plus près du gibier avant de se lancer à sa poursuite afin de garder un maximum de force et de soufle pour la prise finale en attendant le chasseur pour servir la proie

Les épreuves mises en place par le Club Français du Dogue Argentin, telles que le T.A.N et leur implication dans la sélection aurait pu placer le Dogo comme chien de chasse et l'éloigner des lumières médiatiques défavorables aux chiens puissants. Le projet de changement de groupe que certains éleveurs pouvaient à long terme espérer comme l'ont connu d'autres races (dalmatien, rodhesian ridgeback) s'amenuise et c'est tant mieux pour notre Gaucho car dans notre pays.

Seul le Club du Dogue Argentin en Argentine peut faire changer la race de groupe via la FCI - 292g02 fr292g02 fr

Perropelea 1222084089

"Le Groupe 2", est celui des molosses, organisé selon la "morphologie" et non selon la "fonction" ou son "utilisation"

Il existe également des sous-groupe comme celui des pinschers, doberman et chien de montagne. Toutefois "le Groupe 2" conserve la figure emblématique avec la tête épaisse et puissante du molossoïde. La Cynophilie Internationale fait des choix

Le Dogue Argentin, de par sa morphologie et son histoire est incontestablement un "molosse". Neuf races ont été infusées à celle de base, le Viejo Pelea de Cordoba, chien de combat molossoïde

9races

Sur ces neuf autres races, seulement deux ne sont pas des molosses, l’Irish Wolfhound et le Pointer. Dans le contexte de sa création (8 races sur 10 sont molossoïdes), il est difficile de nier les caractéristiques morphologiques de ce Noble Gaucho. Les "Dogues de Bordeaux, Bulldogs, Boxers, Dogues allemands et Mastiffs" sont tout simplement des molosses

Le Montagne des Pyrénées est classifité dans le groupe II, du à son gabarit et bien sûr à son origine

Le Dogo Argentino est donc légitimement classé  dans le "Groupe II", dans la section molossoïde, puisqu’on exige de lui une fonction de prise. Il est évident que l’apport de races molossoïdes avait pour but de construire et renforcer la tête du Dogue Argentin.

Ainsi la caractéristique molossoïde engendre bien une utilité dans la fonction de la race

Date de dernière mise à jour : 29/11/2016